La souscription pour "Cavalcade - Théodore Géricault" est ouverte

Théodore Géricault (1796, 1824) est un artiste assez peu connu du grand public. C’était un surdoué ; un génie !

Théodore Géricault a cavalé pendant 10 ans. Il a eu son unique enfant avec une de ses tantes. Il a tenté de mettre au point une nouvelle technique de gravure. Il a commencé un livre propo- sant de réformer l’école des beaux-arts qu’il pensait dépassée. Il a introduit en France des pur-sang pour faire un éle- vage. Il a été Mousquetaire du Roi, puis opposant au Roi fréquentant les Francs-maçons et les Républicains...

Riche, il ne peignait pas pour vivre. Cette liberté lui a permis de présenter au Salon de 1819 un pamphlet pour la monarchie restaurée sur une toile de 40 m2 :

Le Radeau de la Méduse.

Ce récit mélange des éléments historiques et de la fiction. Le lecteur se promènera dans ce XIXe siècle passionnant.

Cavalcade est le résultat d’une expérience : la rencontre entre le Maître Théodore Géricault et l’élève, une discussion entre deux passionnés d’équitation et de peinture à 200 ans d’intervalle.

Alexis Chartraire est peintre. C’est un ancien cavalier de dressage amateur.

Récit publié par Alexis Chartraire

237 pages monochrome 80g - format 148,5 x 210 mm Reliure papier couché satiné 225 gr en couleur

Parution en Juin 2018

Tarif préférenciel de souscription : 15 € (après parution 22 €)

Téléchargement du bon de souscription au format PDF
(Pour le format JPG cliquez droit sur l'image de l'article)

La “ Douce France ” d’Alexis Chartraire

Le peintre Alexis Chartraire présente, dans la galerie du Moulin de la filature, une exposition composée d’une série de portraits de la France rurale, intitulée Douce France. Ce sont des paysages (lac d’Éguzon, Crozon ou l’église de Pouligny-Saint-Pierre), des cavaliers, un clin d’œil à l’école de parachutisme, des scènes de vie comme le passage du Tour de France. Sur un écran défilent des photos en lien avec l’exposition et chaque tableau est accompagné d’un texte. L’artiste sera présent tous les jours, au Moulin de la filature, pour accueillir les visiteurs. Sa compagne, Geneviève Liva, présente en même temps son dernier ouvrage qui regroupe poèmes personnels et extraits de l’œuvre de Maurice Rollinat. 
Au Moulin de la filature, jusqu’au 22 avril.

Photo et article La Nouvelle République 36 - 29/03/2018

Exposition au Moulin de la Filature le Blanc

Du 22 mars au 22 avril

Exposition temporaire
ouvert du lundi au dimanche 15h à 18h
Présence de l'artiste les lundi, mardi, jeudi et dimanche
entrée libre

Vernissage de l'exposition aujourd'hui à 18h30

Moulin de la Filature
36300 Le Blanc