No module Published on Offcanvas position

Tours - La Nouvelle République

Les arts et les livres se sont fait écho

Tristan Mercer questionne Alexis Chartraire.

Pas très utilisée pour ce type d’évènements, la salle du Champ-Girault semblait pourtant faite sur mesure, les 16 et 17 novembre, pour accueillir le week-end artistico-littéraire piloté par l’écrivain Christian Massé, fréquenté par une vingtaine de visiteurs le samedi après-midi et bien plus le dimanche, le salon étant ouvert toute la journée. 
Peintures, dessins, sculpture, calligraphie… Tous ces pratiques artistiques faisaient écho aux livres présentés par des auteurs très disponibles avec lesquels il était facile de s’attarder pour partager.
Un des temps forts fut la causerie d’Alexis Chartraire, venu de la Brenne pour raconter « le » Léonard de Vinci d’Henriette Chardak.
Avec Sylvie Denis, c’est de la réalisation concrète de l’objet livre qu’il fut question. Installée à Tours-Nord et ayant déjà travaillé pour de grandes maisons d’édition, elle a créé, en famille, les éditions Edita/La Fabrique de livres. Une bonne adresse pour qui souhaite voir se concrétiser son projet d’écriture (*).
La double prestation du percussionniste Tristan Mercer fut également un moment très apprécié par le public.
Les rencontres artistico-littéraires reprennent maintenant le chemin du bar Le Saint-Germain à Tours.
(*) www.fabriquedelivres.fr ; tél. 09.83.64.35.64 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Nouvelle République - Publié le | Mis à jour le