No module Published on Offcanvas position

Chauvigny - La Nouvelle République

Salon du livre à Chauvigny : un auteur ne doit pas voler la vedette

Matthieu Noirot, président de l’association organisatrice du Salon des auteurs régionaux dimanche, entend valoriser la totalité des exposants.

 Il faut deux ans pour vraiment installer un salon, mesure Matthieu Noirot. De là à prétendre que le Salon du livre des auteurs régionaux qui en sera à sa sixième édition a trouvé sa vitesse de croisière, il y a un pas que le président de Pictabook 86, association de soutien à l’édition indépendante, franchit allégrement.

“ Le livre a encore de beaux jours devant lui ”

« Il n’existait rien en matière de littérature à Chauvigny et on a atteint les 300 à 400 visiteurs lors des années précédentes, constate-t-il. Pas que des promeneurs puisque les ventes marchent plutôt bien. Ici, les auteurs ont une vraie possibilité de dialogue avec le public et ils apprécient ces échanges. » Donc ils reviennent dans la cité des aigles.
Et il est toujours hors de question pour cet éditeur d’inviter un people susceptible d’aimanter les curieux au détriment des écrivains de l’ombre. « J’ai une déontologie et je m’y tiens : tous les exposants sont sur un pied d’égalité. Autrement, on cite toujours les mêmes. Vous savez, des gens possèdent une très belle plume sans pour autant être connus. »
Inutile de se hasarder à lui faire citer un nom de la liste des participants de ce cru 2019 (voir repères), Matthieu Noirot campe sur sa position : c’est niet. « J’ai trop vu des personnalités vampiriser le public dans d’autres salons. Pour moi, tout le monde doit avoir sa chance. »

Quatre salons

Et il en offre même plusieurs car il orchestre la bagatelle de quatre salons dans le département chaque année en plus de Chauvigny : le livre historique qui s’est tenu le 7 avril à La Puye, la littérature généraliste le 24 novembre à Vouneuil-sous-Biard et les auteurs jeunesse déjà programmé le 15 mars 2020 à Saint-Julien-l’Ars après Saint-Pierre-de-Maillé le 10 mars dernier.
« Le but de l’association, analyse Matthieu Noirot, c’est la promotion de la lecture et du livre auprès des habitants de villes de taille modeste. Les gens lisent partout et ils veulent du papier. Croyez-moi, le livre a encore de beaux jours devant lui… »
6e Salon du livre des auteurs régionaux dimanche 28 avril au théâtre Charles-Trenet à Chauvigny de 10 h à 18 h. Entrée libre. Rens. : Matthieu Noirot, tél. 06.19.39.55.29, www.pictabook86.fr

repères

Les auteurs et éditeurs au rendez-vous

Athor, Liliane Avram, Elsa Boumedine, Virginie Cailleau, Jean-Louis Caylac, Magali Cervantes, Alexis Chartraire, Yvan Châtel, Catherine Comblez, Isabelle Coutret, Louis Delavault, Michèle Deperrois-Fayet, Tony Dupuis, Roland Gaillon, Pascaline Girardot, Adeline Grasset, Angèle Koster, Catherine Lavaud, Jean-Marie Lepine, Norbert Lafond-Kempf, Josiane Lahlou, Jean-Luc Loiret, Matthieu Noirot, Vincent Pageault, Rachel Peteytas, Agnès Piveteau-Thibault, Didier Poirier, Claude Redon, Christine Ribardière, Christian Richard, Pierre Rullier, Appolline Silari, Franck Teyssiéras, Mireille Thomas, Micheline Thomas Desplebin, Albert Tong, Aude Tonneau-Salari, Pierre Vignaud, Ma Weber, Eke Wouanssi, Dieudonné Zélé, Le Cercle Poétique Montmoril., Agnès Chung Calligraphie, Le Pictavien Editeur/MNP, Le Carrelet Ed., Société des Poètes et Artistes de France, Ed. Sydney Laurent.

Article paru dans la Nouvelle République le