Arrêt, immobilité, salut

En vente dans toutes les librairies (commande) et en ligne sur tous les sites de vente de livres.

Et… sur mon site : Livres

Prochaines expositions & Salons

27 août au 18 septembre Château de Chamousseau (Queaux 86) - Exposition individuelle

Prolongation jusqu'au 18 septembre

Accéder à l'agenda

Cavalcade - Théodore Géricault

cavalcade-_couverture
cavalcade-_couverturecavalcade_couverture_date_corrigee
5 5 1 Product
Prix constaté: 22,00 € Notre prix: 15,00 €

Cavalcade - Théodore Géricault

Théodore Géricault a été un grand cavalier, un amoureux des chevaux. Il nous a laissé une fantastique série de chevaux peints telle « La tête de cheval blanc » illustrant la couverture, mais aussi de très nombreux dessins et gravures. C’est un côté méconnu de son œuvre.

Au-delà de la biographie classique, Cavalcade promène le lecteur dans le XIXe siècle, de la Restauration jusqu’au Second Empire. Les personnages, tous réels, sont mis en scène. Théodore Géricault (1791, 1824) est un artiste assez peu connu du grand public. C’était un surdoué ; un génie !

Théodore Géricault a cavalé pendant 10 ans. Il a eu son unique enfant avec une de ses tantes, tenté de mettre au point une nouvelle technique de gravure et commencé à écrire un livre proposant de réformer l’école des beaux-arts ! Il a introduit en France des pur-sang Anglais pour faire un élevage, a été Mousquetaire du Roi, puis opposant au Roi fréquentant les Francs-maçons et les Républicains… Riche, issu d’une grande famille, il ne peignait pas pour vivre. Cette liberté lui a permis de présenter au Salon de 1819 un pamphlet pour la monarchie restaurée sur une toile de 40 m2 : « Le Radeau de la Méduse ».

Ce récit mélange des éléments historiques et de la fiction. Le lecteur se promènera dans ce XIXe siècle passionnant.

Cavalcade est le résultat d’une expérience : la rencontre entre le Maître Théodore Géricault et l’élève, une discussion entre deux passionnés d’équitation et de peinture à 200 ans d’intervalle.

Après avoir fait une copie du « Radeau de la Méduse » de Théodore Géricault, l’auteur a décidé d’étudier la vie du grand peintre. Alexis Chartraire, qui a été cavalier de dressage amateur, a eu la chance de côtoyer de grands champions et des écuyers du Cadre Noir.

Roman historique publié par Alexis Chartraire 2019

244 pages - format 148,5 x 210 mm

Pas d'illustration.

Liste des commentaires:
Aucun commentaire n'a été posté
Vote:

Donnez votre avis sur cet article:

Identifiant:
Email:

Site officiel du romancier et peintre Alexis Chartraire - (c) 2022